menthe sauvage

Menthe Sauvage: Guide Complet 2022 (Comestible ? Utilisation, Bienfaits…)

Partager cet article:
Robin Drilag

Il existe différentes variétés de menthe. À savoir : la menthe verte, aquatique, poivrée, ou alors la menthe pouliot, menthe des champs… Entre autres. Parlons aujourd’hui de la menthe sauvage, véritable trésor trop souvent ignoré !

Menthe sauvage : Carte d’identité

menthe sauvage comestible

La menthe sauvage appartient au genre Mentha et à la famille des Lamiacées.. Elle est très abondante et aromatique. Et se trouve un peu partout dans les champs ! Alors, comment la reconnaître ?

Description botanique

  • Plante verte velue avec de petits poils blancs
  • Feuilles dentées et lancéolées
  • Fleurs qui peuvent être blanches, roses ou violettes
  • On peut aussi reconnaître la menthe sauvage grâce à son parfum rafraichissant qui rappelle la méditerranée.

Menthe sauvage : toxique ou pas ?

Les 10 espèces de menthe que l’on trouve en France sont comestibles, aucune n’est toxique. Ce qu’il faut, c’est simplement être en mesure de savoir que vous avez bien une menthe en votre possession. Tel que mentionné plus haut, il existe différents types de menthe sauvage. Chaque sorte pousse à un endroit différent. 

Les menthes sauvages s’utilisent pour parfumer les plats, faire du thé, et aussi pour fabriquer des huiles essentielles. Il faut faire attention si vous la consommez sous forme d’huile essentielle car l’huile essentielle de menthe est épileptogène et ne doit pas être utilisée si vous êtes épileptique.

Milieu de développement idéal 🌱

La menthe sauvage se développe dans des endroits humides et exposés au soleil, par exemple : au bord d’une rivière, d’un lac, d’un étang, d’une marre ou en prairie. Si vous passez par un chemin odorant, vous aurez des chances de croiser la menthe sauvage !

Période de récolte

La menthe sauvage peut être récoltée du printemps jusqu’à la fin de l’été, à tout moment. Egalement, il est préférable de cueillir les feuilles de menthe le matin.

Si vous plantez de la menthe dans votre jardin, sachez que la durée de vie d’un plant de menthe est d’environ 3 ans. Après cette période, la saveur des plantes récoltées est moins agréable en bouche.

Exemples d’utilisations

Menthe sauvage utilisations

La menthe sauvage s’utilise de la même manière que les menthes cultivées. En effet, vous pouvez l’utiliser en aromathérapie ou en phytothérapie. Grâce à son parfum exaltant, la menthe sauvage sert d’aromate dans de nombreux plats, notamment dans les pays méditerranéens. En outre, les menthes sauvages s’utilisent en infusion ou en huile essentielle.

Bienfaits de la menthe

Toutes les menthes appartenant à la famille des Lamiacées sont bénéfiques pour la santé. Elles ont des propriétés toniques, fortifiantes, antalgiques, anti-inflammatoires, anxiolytiques… Vous pouvez par exemple l’utiliser lorsque vous avez un rhume, pour dégager vos voies respiratoires.

Historiquement la menthe a été utilisée au fil du temps par diverses civilisations, pour soulager certains maux dont notamment les maux d’estomac et les maux de tête.

En revanche, la consommation de la menthe sauvage (autres menthes en général) est déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes hypertendues !

La menthe au aussi un effet dissuasif sur certains animaux et insectes: Les cerfs, souris, rongeurs, et surtout les moustiques, les mouches et les puces. Vous pouvez donc utiliser la menthe pour éloigner ces insectes de votre maison ! Pour cela, il vous suffit de broyer les feuilles et les déposer à vos fenêtres.

Peut-on cultiver de la menthe sauvage chez soi ? Comment faire ?

cultiver menthe sauvage

Comme son nom l’indique, la menthe sauvage se développe à l’état sauvage, sans apport d’engrais, arrosage ou autre action humaine. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi tout à fait cultiver de la menthe chez vous ! Pour cela:

  1. Préparez le sol au début du printemps

  2. Délimitez le terrain avec une barrière anti-rhizomes, car la menthe est envahissante. Puis, suivez ces étapes :

  3. Désherbez puis versez du compost sur le terrain pour le fertiliser.

  4. Puis, procédez à la plantation fin avril – début mai lorsque la terre est réchauffée. Plantez la menthe en veillant à laisser un espace de 20 cm, entre chaque plant.

  5. Recouvrez avec un peu de terre et tassez la surface légèrement, puis arrosez.

La culture de la menthe ne demande pas un entretien spécial. Et afin d’obtenir une bonne production de feuilles de menthe. Il suffit de maintenir la terre fraîche, en l’arrosant régulièrement.

2 Exemples de recettes insolites avec de la menthe sauvage

1. Mousse au chocolat et à la menthe sauvage

Pour réaliser ce dessert, vous aurez besoin de :

  • 2 tablettes de chocolat au lait ;
  • 400 ml de crème liquide (divisé en deux) ;
  • 10 feuilles de menthe sauvage ;
  • 1 sachet de sucre vanillé.

Préparation :

  1. Mettez au frais la première moitié de crème liquide, pour la monter en chantilly après. Dans le même temps, portez à ébullition la seconde moitié, avec la menthe.
  2. Une fois bouillie, retirez la casserole du feu et laissez la menthe diffuser son parfum dans la crème quelques minutes.
  3. Hachez les deux tablettes de chocolat ou coupez-les en petits morceaux, puis mettez-les dans un bol. Versez dessus la crème infusée.
  4. Patientez quelques minutes avant de mélanger rigoureusement jusqu’à ce que le chocolat soit tout lisse.
  5. Montez la crème liquide restante en chantilly, et avant de terminer ajoutez le sucre vanillé. Ensuite, incorporez délicatement la crème avec le chocolat dans la chantilly. Puis, versez le tout dans un moule à cake.
  6. Recouvrez le moule avec du film alimentaire, ensuite direction le réfrigérateur pendant 3 à 4 heures.
  7. Une fois que le dessert pris, démoulez-le en retournant le plat. Et voilà c’est prêt ! Vous pouvez le déguster tel quel ou servir avec une crème anglaise, du chocolat fondu… Ou laissez libre court à votre imagination !

2. Thé à la menthe sauvage

Préparez les ustensiles et ingrédients suivants, et soyez prêt à décoller vers le Maroc !

Ustensiles requis :

  • 1 casserole ;
  • 1 théière (à défaut, une autre casserole) ;
  • 1 petit verre ;
  • 1 filtre de cuisine.

Ingrédients :

  • 1 litre d’eau ;
  • 3 à 4 c à s de sucre cristallisé ;
  • 1 c à s de thé vert ;
  • 1 botte de menthe sauvage fraîche.

Préparation :

  1. Faire bouillir l’eau dans une casserole. Entre temps, récupérer puis laver les feuilles de menthe (n’utilisez pas les tiges).
  2. Mettre le thé vert dans la théière, puis verser dessus un peu d’eau bouillante (l’équivalent d’un quart de verre).
  3. Ne pas laisser infuser et récupérer ce liquide dans le verre.
  4. Remettre une seconde fois de l’eau bouillante sur le thé et laisser infuser, cette fois-ci quelques secondes. Cette étape permet d’enlever toute la noirceur et l’amertume du thé.
  5. Jeter la seconde eau dans l’évier. Si vous n’utilisez pas une théière, il est préférable d’utiliser un filtre de cuisine afin de pouvoir récupérer le thé et de le remettre dans la casserole.
  6. Au dessus du thé, ajouter le sucre, les feuilles de menthe sauvage, le quart de verre récupéré en premier, puis le reste d’eau bouillante.
  7. Remuer et mettre la casserole à petit feu, pour faire caraméliser le sucre.

La cuisson prendra 3 à 5 minutes, jusqu’à ce que le thé bouille ! Une fois bouilli, filtrez le thé dans une autre casserole, puis servez dans des verres à thé.

Petite astuce pour le verser: tenez la théière ou la casserole, le plus haut possible. Cela permettra d’oxygéner l’infusion et avoir un joli thé bien mousseux.

Différence entre menthe sauvage et mélisse citronnelle

La mélisse et la menthe poussent de manière sauvage dans la nature. Elles se ressemblent énormément. Elles font toutes les deux partie de la même famille : les lamiacées. Et d’ailleurs, elles ont également les mêmes bienfaits !

Par ailleurs, la différence entre la menthe et la mélisse se détecte à l’odorat. En effet, la mélisse n’a pas le parfum mentholé qui caractérise toutes les menthes ! Elle a plutôt un parfum citronné, d’où son appellation “mélisse citronnée”.

En outre, la mélisse citronnée ressemble également à l’ortie blanche. Sauf que les fleurs de la mélisse sont en forme de clochettes !

La menthe sauvage est une ressource abondante dans certaines régions, que vous pouvez utiliser pour de nombreux plats. Alors, ne passez pas à côté sans en récolté quelques tiges !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.