Rester en activité

Comment Vivre Seul Sans Amis ? 7 Conseils

Partager cet article:

Robin Drilag

« Comment vivre seul sans amis ?», on est bien sur un site d’autonomie et de survivalisme ici ?! – Me direz-vous 😉 !

Oui oui, vous êtes bien sur autonomie-survivalisme.fr 😊 !

Mais je souhaite aborder ce sujet, car j’ai eu quelques mails de personnes me demandant comment vivre seul à la campagne, ou même en ville. Non pas dans le sens d’être célibataire, mais bien de vivre totalement seul(e), comme un ermite, sans amis.

Et au fond, je me suis dit qu’il y avait quand même un lien avec l’autonomie et le survivalisme, dans le sens où lorsque l’on tend à être en autonomie et être en capacité de survivre en dehors des systèmes existants, on est de plus en plus relié à soi-même et moins dépendant des autres.

Bien sûr, le mieux est de pratiquer l’autonomie et le survivalisme avec les autres. Mais nos capacités de survie et d’autonomie ne doivent pas dépendre à 100% des autres.

Dans cet article, vous allez découvrir 7 conseils pour apprendre comment vivre seul sans amis.

1. Avoir une passion et des objectifs

Se trouver une passion pour vivre seul sans amis
Se trouver une passion pour vivre seul sans amis

C’est probablement la chose la plus importante lorsque l’on souhaite vivre seul sans amis : Avoir une passion.

Si vous êtes ici, c’est peut-être que vous vous intéressez à l’autonomie et au survivalisme, et c’est peut-être déjà votre passion.

Mais si vous n’avez pas encore de passion, voici 3 conseils pour la trouver :

Essayer un maximum d’activités

Si vous n’avez pas déjà une attirance pour une activité, essayez-en plusieurs. Cela peut-être :

  • Un sport: Basketball, volleyball, badminton, musculation, etc…
  • De l’art : Dessin, peinture, sculpture…
  • Des activités extérieures : La pêche, randonnée, le survivalisme…
  • Des activités intellectuelles : Lecture, écriture d’un blog, histoire…
  • Etc, etc…

Lorsque vous ressentez de l’attirance pour une activité, vous le reconnaitrez très vite : Vous ne verrez plus le temps passer quand vous serez en action !

Se connaître soi-même

Se connaître soi-même, c’est un processus qui peut prendre toute une vie pour certain, alors autant démarrer de bonne heure !

Voici quelques astuces pour apprendre à bien se connaître soi-même :

  • Se mettre au défi dans des situations inhabituelles
  • Sortir de sa zone de confort
  • Observer ses émotions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, et comprendre ce qui les provoque
  • Demander aux autres de vous donner sincèrement 3 points forts que vous avez et 3 points d’amélioration
  • Et surtout, c’est très important : être honnête et en cohérence avec vous-même !

Prendre du temps pour soi

Et oui, cela va de soi, mais pas forcément pour tout le monde… Si vous travaillez en permanence tête baissée sans réfléchir, vous autre du mal à trouver votre passion. Sauf si votre travail est votre passion bien sûr.

Gardez donc au moins 1 heure par jour pour faire quelque chose que vous aimez, ou une activité qui commence à vous plaire. Avec le temps, cette activité pourra devenir votre passion. Mais encore faut il que vous vous en donniez le temps 😊 !

2. Vivre seul sans amis, mais sans être insociable ou apathique

Lorsque l’on vit seul et sans amis, on peut progressivement perdre nos capacités à vivre en communauté. Certains réflexes, certaines bonnes manières, pratiques de courtoisie, etc… sont importants pour vivre en communauté.

Or, en vivant seul sans amis, on peut oublier toutes ces capacités apprises depuis notre plus jeune âge. L’objectif n’est pas de devenir un véritable sauvage apathique !

Vous pouvez donc vivre seul sans amis proches, sans pour autant vous couper de tout lien social avec le monde extérieur.

Et rien ne vous empêche d’avoir une vie sociale bien remplie. Vous pouvez même lire des livres vous permettant d’améliorer vos capacités d’interaction avec les autres, tels que le célèbre « Comment se faire des amis » de Hald Erold.

3. Ne pas foncer tête baissée dans le travail

Ne pas foncer tête baissée dans le travail
Ne pas foncer tête baissée dans le travail

Cela peut être tentant, lorsque l’on est seul sans amis et que l’on a une tendance à faire des heures supplémentaires.

Même si vous n’avez pas d’amis, ce pas une raison pour passer votre vie au travail !

Il est important que vous sachiez vous poser des limites. Surtout si vous travaillez à votre compte, il vous faut pouvoir vous dire stop et de prendre du temps pour vous.

Cela rejoint d’ailleurs les points précédents, car si vous ne savez pas vous arrêtez quand vous travaillez, vous aurez du mal à vous trouver du temps pour votre recherche d’une passion.

4. Rester en activité

Rester en activité
Rester en activité

Ce point rejoint aussi un peu celui sur la recherche de la passion, mais c’est un élément important donc je veux insister dessus.

Lorsque l’on vit seul et sans amis, on peut avoir tendance à commencer à faire de son canapé ou de son lit un refuge et à perdre en activité.

Attention, car à force d’être inactif, et si l’on n’a pas ou peu de lien social avec les autres, on peut tomber dans la dépression !

Il est donc important que vous restiez en activité, que vous sortiez même pour faire des choses simples comme aller faire des courses.

L’objectif est surtout de ne pas tomber peut à peu dans un système de vie amorphe et décourageant. Restez donc bien en activité, et fixez vous des objectifs !

5. Prendre du temps pour méditer

Pratiquer la méditation
Pratiquer la méditation

Vous vivez seul et sans amis ? C’est le moment pour apprendre à apprécier le silence et vivre en plénitude avec vous même grâce à la méditation.

Vous ne savez pas comment méditer ? Rien de plus simple:

Se mettre à un endroit où on se sent bien

C’est important pour pratiquer la méditation en toute sérénité: Se sentir bien à l’endroit où on médite.

Vous pouvez méditer à l’intérieur comme à l’extérieur. Personnellement, j’aime beaucoup méditer à l’extérieur en été quand il fait bon dehors: Vous entendrez le chant des oiseaux et vos sens seront éveillés !

Egalement, assurez-vous d’être à un endroit sans bruits parasites si possible, et où vous êtes sûr de ne pas être dérangé.

Être confortable et avoir une bonne posture

Avoir une bonne posture
Avoir une bonne posture

Une fois que vous avez trouver l’endroit idéal pour faire votre méditation, assurez-vous de vous sentir à l’aise.

Évitez d’être avachi dans un canapé par exemple, car votre posture doit permettre à votre énergie de bien circuler dans votre corps.

Vous pouvez par exemple vous asseoir bien droit sur une chaise, ou par terre en tailleur comme un moine bouddhiste ! (Attention il faut être souple 😉 !)

Se concentrer sur sa respiration

Enfin, pour entrer en méditation, le meilleur moyen est de se concentrer sur sa respiration. Gonflez votre ventre lentement en inspirant, puis expirez lentement par la bouche.

Au début, vous aurez forcément un flux de pensées permanent à arriver, même si vous vous concentrez bien sur votre respiration. Aucun soucis, c’est tout à fait normal ! Ne résistez pas à vos pensées, laissez les juste aller et venir, et concentrez vous bien sur votre respiration.

6. Aider les autres

Aider les autres quand on vit seul sans amis
Aider les autres quand on vit seul sans amis

Et oui, vous pouvez vivre seul et sans amis tout en aidant les personnes de votre entourage.

Si vous vivez seul et sans amis sans l’avoir choisi, donner de votre temps pour aider les autres peut vous permettre de rencontrer de nouvelles personnes… Et pourquoi pas de vous faire des amis !

Et même si vous avez choisi de vivre seul et sans amis, cela ne vous empêche pas de créer du lien social avec d’autres personnes.

Pour cela, vous pouvez vous inscrire dans des associations en tant que bénévole, vous pouvez participer à l’organisation d’événements, proposer votre aide aux personnes âgées, etc…

7. Savoir apprécier la solitude

Si vous vous êtes retrouvé(e) seul(e) et sans amis sans l’avoir voulu et que vous aviez l’habitude d’être accompagné(e), il peut être difficile au départ de se faire à la solitude.

Rassurez-vous, vivre seul, ça s’apprend, et même si ça peut prendre du temps, vous devriez finir par y arriver !

Finalement, en vivant seul, vous n’avez plus personne pour vous limiter dans ce que vous voulez faire. Il faut juste voir le bon côté des choses: Vous pouvez tout faire, quand vous voulez, sans vous soucier de personnes !

Et si vous avez lu notre article pour apprendre comment vivre seul à la campagne, vous saurez aussi que vivre seul, c’est aussi pouvoir se balader tout nu dans son jardin sans aucun problème !

Pas si mal au final, non ? 😁

Bonus: Couple sans amis

Couple sans amis
Couple sans amis

Enfin, il se peut que vous soyez un couple sans amis. Il s’agit d’une situation généralement assez mauvaise, car en cas de rupture, vous vous retrouvez seul(e).

Ainsi, lorsque l’on est un couple sans amis, le mieux est que chacun des membres du couple se trouve des amis de son côté. Vous pouvez par exemple participer à des activités séparés.

De plus, si vous êtes un couple sans amis, si votre partenaire, à une période de votre vie, à des comportements qui vous affectent, vous n’avez pas d’échappatoire et personne à qui en parler pour clarifier vos idées. 

Je vous conseille donc de trouver des amis si c’est votre cas, et si vous êtes intéressé(e) par l’autonomie et le survivalisme qui sont les sujets principaux de ce blog, vous pouvez consulter mon article sur la communauté survivaliste en France pour voir comment rencontrer des gens qui vous ressemblent.

Vous connaissez maintenant mes 7 conseils pour vivre seul sans amis. N’hésitez pas à partager cet article dans vos réseaux sociaux pour aider vos amis à apprécier la solitude. A bientôt !


Partager cet article:

1 réflexion sur “Comment Vivre Seul Sans Amis ? 7 Conseils”

  1. Ping : Comment Vivre en Autarcie en France ? - Autonomie & Survivalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *