Les tilapias peuvent être élevés en aquaponie

Comment Élever des Poissons pour les Manger ?

Partager cet article:

Robin Drilag

Élever des poissons pour les manger est une étape importante vers une vie plus autonome. Les poissons possèdent des qualités nutritionnelles intéressantes pour la santé.

Ils constituent notamment une source riche en oméga-3 indispensables au bon fonctionnement du système nerveux. Le poisson contient aussi des protéines, minéraux, et autres oligoéléments comme l’iode, le zinc, le cuivre, des vitamines, etc.

Même si vous pouvez aller les pêcher dans des lieux publics, élever des poissons pour les manger vous garantit de leur qualité, de l’absence de pollution dans l’eau, et vous facilite leur capture.

Dans cet article, vous allez découvrir comment élever des poissons pour les manger.

NB : Il ne s’agit pas ici de présenter comment mettre en place un élevage industriel de poisson, mais d’apprendre les bases pour pouvoir élever quelques poissons pour son autosuffisance alimentaire)

Quels poissons comestibles pour votre élevage ?

La carpe commune
La carpe commune

Plus de 369 espèces de poisson d’élevage selon la FAO

Même si certains ont de bien meilleures qualités gustatives, la plupart des poissons sont comestibles.

Il existe quelques poissons non-comestibles mais il s’agit principalement des poissons de mer tels que les carangues noires, les carangues jaunes ou encore les vieilles à carreaux.

Dans tous les cas, dans cet article nous allons nous intéresser à l’élevage de poissons d’eau douce pour la nourriture.

Et des poissons comestibles, il y en a beaucoup : Plus de 369 espèces de poissons sont élevées dans les fermes aquacoles d’après la FAO, nous rapporte le magazine Futura Planète.

Liste des espèces de poisson les plus élevées

Ainsi, en 2016 d’après la FAO, les poissons les plus élevés étaient :

  1. Les carpes de roseau (11%)
  2. Les carpes argentées (10%)
  3. Les carpes communes (8%)
  4. Les Tilapia du Nil (8%)
  5. Les carpes asiatiques (7%)
  6. Les carassins (6%)
  7. Les Catala (6%)

En France, 96% de la production nationale est consacrée à l’élevage de la truite arc-en-ciel. Les 4% restants sont composés de la Truite Fario, l’Omble de la Fontaine ou Saumon de Fontaine, et l’Omble Chevalier.

Dans notre cas pour cet article, nous ne cherchons pas à mettre en place un élevage intensif de truites, mais à élever quelques poissons pour les manger dans un but d’autosuffisance alimentaire.

Si vous avez un étang, voici des poissons qu’il serait intéressant d’avoir pour le peupler :

  • Carpes
  • Gardons
  • Perches
  • Brochets
  • Sandres

Pour les poissons d’aquaponie, nous y reviendrons en fin d’article.

2. Favoriser le développement d’un élevage de poissons pour les manger

Notre objectif est de donner les meilleures conditions possibles à nos poissons pour qu’ils aient la plus forte croissance possible tout en gardant leur qualité.

Voici donc quelques éléments à respecter :

Le pH de l’eau

Mesurer le pH de l'eau
Mesurer le pH de l'eau

Le pH de l’eau doit idéalement être situé entre 6,5 et 8,5. En dessous ou au-delà de ce pH, l’alimentation des poissons sera affectée. Le pH a également un impact sur la reproduction des poissons et sur la survie des œufs et des alevins. C’est donc un critère très important pour favoriser votre production de poissons.

Pour mesurer le pH de l’eau, vous pouvez prélever de l’eau avec une bouteille et utiliser un pH mètre simple.

Ainsi, il convient d’essayer d’augmenter le pH s’il est inférieur à 6,5 et de le diminuer s’il est supérieur à 8,5.

Comment modifier le pH de l’eau ?

  • Pour augmenter la valeur d’un pH acide, vous pouvez utiliser des engrais alcalins ou faire un chaulage
  • Pour diminuer un pH basique, vous pouvez apporter des engrais acides

Température de l’eau

Eau gelée
Eau gelée

Le poisson est un animal à sang froid dont la croissance et l’activité dépendent de la température de son corps et donc de la température de l’eau. La température du corps du poisson est plus ou moins celle de l’eau.

  • Les poissons d’eau froide que l’on va trouver majoritairement dans les plans d’eau partout en France ont besoin de températures inférieures à 15°C pour se reproduire. Ils se développent très bien à des températures inférieures à 18°C. Exemples : Saumons, truites communes, truites arc-en-ciel
  • Les poissons d’eau chaude nécessitent des eaux avec une température supérieure à 15°C pour se reproduire. Ils se développent très bien lorsque les températures dépassent les 20°C. Exemples : Carpes communes, carpes amour, tilapias, poissons chats

Également, il faut savoir que lorsque la température augmente, la quantité d’oxygène dissous diminue. Même pour les poissons d’eau chaude, une température approchant les 30°C diminuera grandement leur activité. Pour les poissons d’eau froide, ces température peuvent même entraîner leur mort.

Comment modifier la température d’un étang ?

Les arbres apportent de l'ombre aux poissons
Les arbres apportent de l'ombre aux poissons

Evidement, il est bien difficile de mettre un chauffage dans l’eau d’un étang pour augmenter sa température en hiver, et d’y mettre des glaçons en été pour la diminuer.

Cependant, quelques mesures peuvent être prises pour modifier les températures :

  • Proposer un étang avec différentes profondeurs pour que les poissons se positionnent dans les couches d’eau avec la température qui leurs correspondent le mieux
  • Installez un brise-vent pour couper l’effet des vends froids du nord qui refroidissent l’eau en hiver
  • Mettez des arbres au bord de l’eau qui permettront aux poissons de se mettre à l’ombre en été lorsque le soleil tape fort
  • Si vous souhaitez utiliser des techniques plus avancées d’évacuation d’eaux chauds/froides, c’est possible mais dans cet article nous restons sur des techniques accessibles au plus grand nombre.

Oxygénation de l’eau

Oxygénation de l'eau
Oxygénation de l'eau

Nous l’avons évoqué dans la partie précédente, l’oxygénation de l’eau est importante pour l’activité des poissons.

Pour améliorer l’oxygénation de l’eau, plusieurs solutions d’offrent à vous :

  • En orientant l’étang de sorte à ce que le trajet du vent sur l’eau soit le plus long possible s’il est rectangle.
  • En évitant de suralimenter vos poissons, ce qui pourrait avoir pour effet d’augmenter la matière organique dans l’eau et de modifier le pH
  • En vidangeant l’étang régulièrement pour enlever l’excès de vase
  • En laissant des espaces dans l’étang qui ne sont pas à l’ombre d’arbres, et qui peuvent donc recevoir plus de lumière du soleil, favorisant la photosynthèse des végétaux dans l’eau
  • En mettant en place des dispositifs d’oxygénation de l’eau mécanique comme une chute d’eau
  • Ou tout simplement, en diminuant le nombre de poissons dans l’étang s’il est trop surpeuplé

Comment nourrir vos poissons pour les manger ?

Pour assurer une bonne production de chair, vos poissons doivent avoir accès à une nourriture suffisante.

De plus, si vous avez pour objectif d’élever des poissons pour les manger, il est important de leur donner de bons aliments  pour obtenir des poissons de bonne qualité.

Les aliments naturels

Nourriture naturelle: Les cerises
Nourriture naturelle: Les cerises

Les aliments naturels sont de diverses natures en fonction des poissons : Insectes, graines, fruits, vers, mollusques, plancton, plantes aquatiques, autres poissons, etc…

Pour améliorer la quantité d’aliments naturels présents pour vos poissons, vous devez leur apporter un milieu propice à leur développement.

Par exemple, vous pouvez :

  • Planter des arbres fruitiers sur une bordure de l’étang : Des insectes, fruits, larves vont alors tomber des arbres pour finir dans l’étang
  • Faire varier les profondeurs de l’eau, avec notamment une zone d’eau moins profonde dans laquelle peuvent se développer des larves et insectes
  • Ajouter des végétaux et algues dans une partie de l’étang, en particulier si vous avez des carpes herbivores
  • Fertiliser l’eau pour encourager la production de couvertures biologiques de petites animaux et végétaux

Élever des poissons pour les manger nécessite un apport d’aliments de qualité

Les graines comme le maïs
Les graines comme le maïs

Quels aliments apporter ?

Enfin, pour optimiser au maximum la croissance de vos poissons d’élevage, vous pouvez les nourrir vous-même par l’apport d’aliments.

Attention, les aliments utilisés doivent être de bonne qualité pour être bien digérés par les poissons et être adaptés à leurs habitudes alimentaires. Pour des poissons herbivores, un régime à base de graines ou de pellets de farines végétales peut correspondre, alors que les poissons omnivores et carnivores auront besoin d’aliments d’origine animale.

Voici des exemples d’aliments que vous pouvez utiliser pour compléter l’alimentation de vos poissons. Ces aliments ont l’avantage d’être facilement disponibles et économiques :

  • Les graines cuites : maïs, blé, chènevis… Il est important de les cuire vos graines pour qu’elles soient bien digestibles par les poissons
  • Vos restes alimentaires : pain, pâtes, pois chiches…
  • Les croquettes pour chien, notamment pour les carpes qui en raffolent
  • Les pellets de poisson

Comment les apporter ?

Pour éviter les gaspillages de nourriture, il est conseillé de fractionner l’apport de grandes quantités d’aliments en plus petites quantités. De plus, si les aliments ne sont pas consommés par les poissons, ils vont finir par détériorer la qualité de l’eau en se dissolvant.

Par exemple, il vaut mieux apporter une petite quantité de nourriture complémentaire chaque jour que d’attendre la fin de la semaine pour tout apporter.

Le meilleur moment de la journée pour nourrir vos poissons est tôt le matin car l’oxygénation de l’eau y est généralement élevée.

Concernant les points de distribution, il est conseiller d’en avoir plusieurs pour les étangs de grande superficie. Cela vous permettra d’alimenter un maximum de poisson et de limiter la compétition alimentaire.

Élever des poissons en aquaponie pour les manger

Les tilapias peuvent être élevés en aquaponie
Les tilapias peuvent être élevés en aquaponie

Qu’est ce que l’aquaponie ?

Une autre technique efficace pour à la fois cultiver des plantes et élever des poissons pour les manger dans un cycle presque fermé, c’est l’aquaponie. 

L’aquaponie met en symbiose des végétaux, des poissons et des bactéries. Voici le fonctionnement :

  • Vous apportez de la nourriture aux poissons
  • Les déjections produites par les poissons enrichissent l’eau en azote
  • L’eau enrichie est amenée sur le substrat sur lequel se trouvent vos plantes. Ce substrat est composé de colonies de bactéries qui vont décomposer l’ammoniaque et l’urée en nitrites, puis en nitrates.
  • L’eau épurée retourne dans le bac de vos poissons

Les nitrates sont les éléments assimilables par les plantes qui vont alors pouvoir s’en nourrir.

Après avoir traversé le substrat, l’eau est alors purifiée par le filtre naturel que constituent les bactéries et peut alors retourner dans le bac à poisson.

L’aquaponie est en fait une technique simple à mettre en place et vraiment idéale si vous avez peu d’espace.

Vous pouvez installer votre système d’aquaponie à l’extérieur ou sous une serre.

Combien de poissons élever en aquaponie et lesquels ?

Les carpes peuvent aussi être élevées en aquaponie
Les carpes peuvent aussi être élevées en aquaponie

Pour le nombre de poissons qu’il est possible d’élever, cela dépendra de la taille du bac. Comptez environ 500 grammes de poissons pour 10 litres d’eau.

Au niveau du type de poissons qu’il est possible d’élever en aquaponie, ils sont nombreux :

  • Les tilapias (qui sont les poissons les plus utilisés en aquaponie)
  • Les truites
  • Les perches soleil
  • Les carpes
  • Les brèmes

Le plus important est que les poissons utilisés soient des poissons d’eau douce, puisque le sel serait nuisible au développement des plantes et donc le système n’aurait plus d’intérêt (sauf si vous cultivez des plantes marines).

Quelles plantes choisir pour l’aquaponie ?

Les salades sont couramment cultivées en aquaponie et hydroponie
Les salades sont couramment cultivées en aquaponie et hydroponie

Enfin, pour les plantes utilisées en aquaponie, les plus couramment utilisées sont les légumes à feuilles vertes telles que les salades, la mâche, les épinards, les poireaux, etc…

Mais d’une manière générale, tous les végétaux que vous pouvez cultiver dans votre jardin il est aussi possible de les cultiver en aquaponie : Tomates, concombres, fraises, oignons, etc…

Élever des poissons pour les manger dans une piscine

Élever des poissons pour les manger dans une piscine
Élever des poissons pour les manger dans une piscine

Vous avez peut-être une piscine et vous vous demandez si vous ne pouvez pas faire un élevage de poissons à dedans ?

Élever des poissons dans une piscine pour les manger, c’est possible, mais quelques règles sont à respecter :

  • L’eau doit être exempte de produits chimiques et respecter les différents critères expliqués précédemment comme le pH et l’oxygénation
  • Apporter la possibilité aux poissons d’avoir accès à différentes profondeurs, mais aussi à des végétaux et autres obstacles où ils pourront se réfugier
  • Considérez que votre piscine va jouer le rôle d’aquarium géant : Il faut donc des moyens pour oxygéner l’eau et la filtrer, comme dans un bassin. La présence d’une fontaine d’eau par exemple est un élément intéressant pour pouvoir oxygéner l’eau.
  • L’apport de nourriture est nécessaire, car la nourriture naturelle présente dans un bassin n’est pas suffisante au bon développement des poissons
  • Enfin, si votre piscine est petite, limitez vous à l’élevage de petits poissons blancs comme les gardons. Les poissons plus gros comme les carpes ont besoin d’espace pour pouvoir bien se développer.

Elever des truites pour les manger

Élever des truites pour les manger
Élever des truites pour les manger

La truite est un poisson excellent à consommer et de nombreuses personnes se demandent s’il est possible de les élever lorsque l’on n’est pas un professionnel.

La réponse est oui, mais ce n’est pas le poisson le plus facile à élever. En effet, nous l’avons évoqué précédemment, les truites sont des poissons qui évoluent dans des eaux froides, mais aussi bien oxygénées.

La règle pour élever des truites pour les manger consiste donc à reconstituer les conditions idéales de son environnement :

  • La température de l’eau ne doit jamais dépasser 20°C et rester idéalement entre 13°C et 15°C
  • L’eau doit être renouvelée en permanence et rester bien pure, sans aucune turbidité
  • Des aménagements doivent être prévus pour avoir une chute d’eau avec un pH neutre dans le bassin

Pour l’alimentation, les truites aiment une alimentation carnée. L’idéal est de pouvoir acheter des granulés spécialisés pour nourrir les truites, avec des farines de poisson et huiles de qualité.

Enfin, sachez que les truites sont des poissons adaptés à l’élevage dans un système d’aquaponie, comme expliqué dans la vidéo suivante :

Sources:


Partager cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *