Le véhicule survivaliste doit avoir 4 roues motrices

Véhicule Survivaliste (Voiture et Moto): 10 Conseils Clés

Partager cet article:

Robin Drilag

Un véhicule survivaliste peut vous être utile pour 2 raisons principales

  • Évacuer votre zone d’habitation pour rejoindre votre base survivaliste si elles ne sont pas au même endroit au moment d’une catastrophe
  • Vous échapper de votre base si elle est prise d’assaut ou si d’autres raisons vous poussent à lever le camp

Bien entendu, le meilleur moyen de survivre dans la durée lorsque l’on est survivaliste est d’avoir une base autonome comme résidence principale, avec un stock alimentaire et une capacité de production alimentaire.

Dans cet article, vous allez découvrir nos 10 conseils pour choisir votre véhicule survivaliste.

1. Préférez une voiture survivaliste avec 4 roues motrices

Le véhicule survivaliste doit avoir 4 roues motrices
Le véhicule survivaliste doit avoir 4 roues motrices

Vous aurez peut-être à rouler sur des chemins sinueux et boueux lors de votre évolution dans le milieu rural.

Même dans le milieu urbain, vous aurez peut-être l’obligation de chevaucher des trottoirs ou autres petits obstacles.

Avoir une voiture survivaliste avec 4 roues motrices peut donc vous permettre de vous sortir de situations compromettantes pour votre survie, en passant dans des endroits qu’une voiture avec seulement 2 roues motrices ne pourrait pas franchir.

Attention, cela ne signifie pas forcément avoir un gros 4×4 comme voiture survivaliste, il existe de nombreuses voitures qui peuvent avoir 4 roues motrices, comme les kangoo par exemple.

2. Choisir un véhicule avec une bonne autonomie

Dacia Duster: Une bonne voiture survivaliste
Dacia Duster: Une bonne voiture survivaliste

En cas de rupture des chaines d’approvisionnement, le carburant pour votre véhicule pourrait venir à manquer rapidement.

Nous l’avons bien vu ces derniers temps avec les grèves en France : Les gens se précipitent tous aux stations essence et créent une pénurie en quelques jours seulement.

Même s’il faut faire le compromis avec sa puissance, votre véhicule survivaliste doit avoir une bonne autonomie.

Il existe de nombreux véhicule qui s’approchent ou dépassent les 1000 km d’autonomie et qui peuvent constituer le choix idéal de voiture survivaliste. Nous pouvons par exemple citer la Dacia Duster 1.5 DCI qui peut constituer un bon véhicule de survivaliste.

3. Le coût du véhicule survivaliste ne doit pas être trop important

L’argent que vous mettrez dans votre véhicule survivaliste, c’est de l’argent que vous ne pourrez pas utiliser pour d’autres éléments plus essentiels au survivalisme.

Si votre voiture survivaliste vous servira juste à rejoindre votre base ou à l’évacuer en cas de problème, inutile d’y mettre des dizaines de milliers d’euros, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’argent.

Il y a des choses beaucoup plus importantes qu’une voiture lorsque l’on est survivaliste. Retenez que tout ce qui peut vous servir à vous nourrir doit passer en premier : Apprentissage de connaissances pour se nourrir dans la nature, constitution d’une base autonome, achat d’outils pour pouvoir se nourrir en pleine nature, etc…

4. Privilégiez la discrétion

Le véhicule survivaliste doit être discret
Le véhicule survivaliste doit être discret

Certains auront tendance à imaginer le véhicule survivaliste comme un énorme 4×4. C’est d’ailleurs l’image que l’on voit souvent lorsque l’on prend les survivalistes aux Etats-Unis comme référence.

Ce n’est cependant pas ce qui est recommandé.

Un gros 4×4 attirera l’attention sur vous, ce qu’il ne faut surtout pas faire lorsque l’on est survivaliste. La discrétion sera votre meilleure alliée.

Il faut donc idéalement choisir une voiture assez commune, qui ne fait pas trop de bruit. Une couleur sombre peut aussi être privilégiée si vous souhaitez vous reposer une nuit dans votre voiture. 

5. Entraînez-vous à conduire en situations difficiles

Véhicule survivaliste S'entraîner à conduire en toutes circonstances
Véhicule survivaliste S'entraîner à conduire en toutes circonstances

Vous allez peut-être vous retrouver dans des situations de conduite difficiles lors de votre cavale. Avec de l’entraînement, ces situations sont beaucoup plus facilement gérables.

Il existe des circuits cross en terre au sein desquels vous pouvez venir conduire avec votre voiture survivaliste. Ces circuits peuvent être de très bons entraînements pour vous entraîner à conduire dans des situations difficiles, en particulier si vous habitez en ville et que vous n’y êtes pas habitué.

Si votre véhicule survivaliste est une moto tel que nous l’évoquons plus bas dans l’article, vous pouvez beaucoup plus facilement vous entraîner dans les chemins ou circuits de moto cross.

6. Le véhicule du survivaliste doit être spacieux

Renault Kangoo 4x4: Un véhicule survivaliste idéal
Renault Kangoo 4x4: Un véhicule survivaliste idéal

C’est un critère très important, en particulier :

  • Si vous avez votre famille à emmener avec vous
  • Si votre véhicule vous servira de base nomade, et non de moyen de rejoindre une base autonome fixe

En ayant un véhicule survivaliste spacieux, vous pourrez emmener avec vous un stock alimentaire plus important. Attention, il est déconseillé de laisser tout votre stock alimentaire dans votre voiture si vous n’êtes pas à proximité. L’idéal serait de pouvoir en enterrer une partie dans un endroit bien caché que vous pourrez retrouver facilement.

Si vous avez déjà un véhicule et que vous ne souhaitez pas en racheter un, vous pouvez ajouter de l’espace à celui-ci en ayant un coffre de toit par exemple.

Aussi, cet espace doit être mis à profit pour contenir de nombreux outils indispensables au survivaliste que nous énumérons dans la partie 9 et que vous pouvez découvrir dans la liste des 27 équipements du survivaliste.

7. Apprenez à réparer votre véhicule survivaliste

Moteur de voiture (Mustang)
Moteur de voiture (Mustang)

Les problèmes techniques et mécaniques arrivent souvent au plus mauvais des moments. Si vous connaissez bien votre véhicule survivaliste et savez le réparer par vous-même, vous pourrez vous en sortir.

Apprendre à réparer soi-même son véhicule n’est pas aussi difficile que ça en à l’air. Il existe de nombreux tutoriels illustrés qui vous permettent d’apprendre à faire les réparations de première nécessité. Entre autres, sachez au moins comment changer un pneu et comment changer une ampoule grillée. C’est le strict minimum !

L’apprentissage des caractéristiques mécaniques de votre voiture survivaliste doit donc faire partie de votre formation de survivaliste. Bien sûr, cela nécessite d’emporter avec vous une caisse à outil comme nous le verrons dans le point 9.

8. Tenez votre véhicule survivaliste prêt à partir

Le véhicule survivaliste doit être prêt à partir
Le véhicule survivaliste doit être prêt à partir

Si vous devez parti en urgence, il convient que votre voiture survivaliste soit prête à partir :

  • Réservoir plein en permanence
  • Vérification du bon fonctionnement faite régulièrement
  • Garé dans le sens du départ
  • Matériel présenté au point suivant  stocké dans la voiture survivaliste

Tout cela peut vous faire gagner de précieuses minutes pour pouvoir évacuer votre lieu de vie en danger.

9. Le matériel essentiel dans le véhicule survivaliste

Boîte à outils: à emporter dans votre voiture survivaliste
Boîte à outils: à emporter dans votre voiture survivaliste

Lorsque vous quitterez votre lieu d’habitation si vous pratiquez le survivalisme en ville pour aller évoluer en pleine nature ou pour vous rendre sur votre base, il y a certains outils essentiels que votre véhicule vous permet d’emmener :

  • Un stock alimentaire (boites de conserve, riz, pâtes)
  • Des bidons d’eau
  • Une trousse de secours
  • Une boîte à outils
  • Une bonbonne de gaz lacrymogène, si quelqu’un cherche à vous nuire
  • Votre sac de couchage et tente
  • Éventuellement un réchaud avec des recharges en gaz

Il s’agit ici des essentiels, et l’espace peut être comblé par d’autres outils à votre disposition, ou par plus de stock alimentaire s’il vous reste beaucoup d’espace.

10. Les motos et velos sont aussi de bons véhicules survivalistes

La moto est aussi un bon véhicule survivaliste
La moto est aussi un bon véhicule survivaliste

Les motos survivalistes peuvent aussi vous être utile dans certaines situations :

  • Si vous n’avez pas de famille à emmener avec vous
  • Si vous habitez en ville et qu’il est déjà trop tard pour évacuer avec votre voiture (voies bouchées). Si vous souhaitez en savoir plus, consultez notre article sur le survivalisme en ville.
  • Si vous avez une base autonome durable avec tout le matériel nécessaire et que la moto vous sert juste à la rejoindre

Concernant le choix de votre moto survivaliste, privilégiez les tous terrains avec une bonne accélération. Les motos avec des moteurs 2 temps semblent donc plus adaptés pour le survivalisme, même si leur autonomie est légèrement moins forte que celle des motos avec un moteur 4 temps.

Aussi, tout comme la voiture, préférez une moto survivaliste discrète, silencieuse avec une couleur sombre.

Enfin, concernant le vélo du survivaliste, il peut constituer une bonne alternative pour rejoindre votre base de survie si elle est proche de votre lieu d’habitation.

Ce sera également un moyen de locomotion efficace pour les déplacements entre votre zone de survie et d’éventuelles sources d’alimentation. De plus, si le carburant venait à manquer, le vélo survivaliste sera un allié de premier choix pour vos déplacements, avec le cheval.

Vous savez maintenant comment choisir un véhicule survivaliste, voiture ou moto. N’hésitez pas à partager cet article autour de vous pour aider vos amis à en faire de même !


Partager cet article:

6 réflexions sur “Véhicule Survivaliste (Voiture et Moto): 10 Conseils Clés”

  1. Ping : Famille Survivaliste: 10 Conseils - Autonomie & Survivalisme

  2. Ping : 8 Astuces de Survivalisme en Appartement - Autonomie & Survivalisme

  3. Ping : Liste du Matériel Survivaliste: 27 équipements à Avoir - Autonomie & Survivalisme

  4. Ping : Tente de Survie: Top 5 et Critères pour Choisir - Autonomie & Survivalisme

  5. Ping : Comment Devenir Survivaliste en France en 10 Etapes ? - Autonomie & Survivalisme

  6. Ping : Que Faire en Cas de Guerre Civile en France ? - Autonomie & Survivalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre exceptionnelle spéciale confinement !Bénéficiez de 40€ offerts sur votre kit de survie jusqu'au 30/11.

Ne manquez pas cette offre exceptionnelle. 

Cliquez sur le bouton ci-après pour consulter le kit de survie:

Offre exceptionnelle !40 € offerts jusqu'au 30/11