Bug out Bag

Bug Out Bag: Liste des Equipements à ne pas Oublier

Partager cet article:
Robin Drilag

Le Bug out Bag (BOB) est un sac d’évacuation préparé dans le cas où un évènement inattendu vous obligerait à quitter en urgence votre lieu de vie. 

Cela peut peut être par exemple en cas d’incendie, d’inondation, glissement de terrain, etc…

Que vous soyez survivaliste ou non, avoir un bug out bag est rapide à mettre en place et pourra vous être très utile. Dans cet article, vous allez découvrir la liste des équipements importants à mettre dans un Bug out Bag.

1. Couteau de survie

Couteau de survie
Couteau de survie

Comme présenté dans la liste complète des équipements de survivalisme, le couteau doit être l’un des premiers éléments à apparaître dans votre Bug out Bag.

Cuisiner, faire un abri, fabriquer des outils, vous défendre, etc… Le couteau de survie a un très grand nombre d’utilisations.

Vous devez donc vous assurer d’avoir un couteau solide, tranchant et assez grand. Pour que votre couteau soit prêt à l’emploi en cas d’accident, vous devez en prendre soin et l’aiguiser.

Comme évoqué dans mon article sur les couteaux de survie, le meilleur disponible actuellement est probablement l’ESEE model 6 (Couteau sur l’image ci-dessus). C’est un couteau full tang en acier carbone et un manche en micarta.

2. Nourriture pour tenir au minimum 72 heures

Ration d'urgence seven oceans 72 heures

Sans nourriture d’urgence, vous ne pourrez pas tenir très longtemps en situation de survie. Il est recommandé d’avoir à sa disposition de la nourriture pour tenir pendant 72 heures au minimum. Les rations de survie que vous choisissez doivent garantir une nutrition complète et être facilement transportables.

Les rations de survie Seven Oceans peuvent constituer un bon choix. Leur format est pratique et elles sont de bonne qualité.

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, je vous recommande la lecture de mon article complet sur les rations de survie.

3. Gourde filtrante

Gourde filtrante - Bug out Bag

Les gourdes filtrantes sont un accessoire très pratique si vous êtes dans une zone avec beaucoup de lacs et rivières.

Vous pourrez ainsi filtrer l’eau et la stocker dans la gourde pendant plusieurs heures. Vous pouvez aussi prendre une paille filtrante, mais l’avantage avec la gourde filtrante est le stockage de l’eau que la paille ne propose pas.

La gourde filtrante permet notamment de filtrer les matières en suspension ainsi que certains micro-organismes.  Les métaux lourds et les produits chimiques, en revanche, ne peuvent malheureusement pas être filtrés à travers une gourde filtrante.

Si vous ne savez pas laquelle choisir, vous pouvez lire mon article sur les gourdes filtrantes.

4. Pastilles de purification de l’eau

Pastilles de purification de l'eau micropur

En plus de la filtration de l’eau assurée par votre gourde filtrante, vous pouvez aussi traiter l’eau à l’aide de pastilles de purification de l’eau.

Je vous conseille de toujours avoir des pastilles de purification de l’eau dans votre Bug out Bag. Elles prennent peu de place, et peuvent vous éviter de gros problèmes. Même de l’eau en apparence claire et potable trouvée en pleine nature peut contenir des microorganismes pathogènes, que vous pourriez éliminer simplement en utilisant une petite pastille.

Lors de l’utilisation de ces comprimés, les microbes, les virus et les bactéries sont éliminés de l’eau (à vérifier pour la marque que vous choisissez car l’efficacité peut dépendre de la marque). Aussi, vous ne devez utiliser les comprimés qu’en cas d’urgence et pas tous les jours dans votre vie quotidienne.

5. Trousse de premiers secours

Trousse de premiers secours

La trousse de premiers secours est un équipement indispensable du Bug out Bag.

Elle vous permettra notamment de soigner vos blessures et de les désinfecter. Même une petite blessure peut compromettre votre survie si elle n’est pas soignée et désinfectée. Il est donc important d’avoir des équipements pour bien s’en occuper.

Les kits de survie médicaux de premiers secours contiennent généralement: des pansements, des compresses, des lingettes antiseptiques, des aiguilles et sutures médicales, une pince à épiler, des gants en vinyle, un ruban chirurgical, des ciseaux, une couverture de sauvetage, etc.

6. Argent en cash (200€ à 1000€)

En cas d’urgence, il est toujours bon d’avoir de l’argent en cash sur soi. C’est souvent une chose que les survivalistes oublient dans leur sac d’évacuation. Emportez toujours de l’argent avec vous dans votre Bug out Bag. Une somme entre 300€ et 1000€ devrait être suffisante pour vous permettre de manger et de réserver une chambre d’hôtel en attendant que la situation revienne à la normale.

7. Kit de pêche

Une ligne de pêche et quelques hameçons ne prendront pas beaucoup de place dans votre bug out bag, mais pourront beaucoup vous servir.

Les rivières, les lacs et la mer regorgent de poissons qui constituent une nourriture de premier choix en situation de survie. Ils sont faciles à attraper et vous permettent d’avoir accès à un repas protéiné que vous auriez plus de mal à avoir en voulant chasser. Pour complété, n’hésitez pas à lire mon article complet pour savoir comment pêcher des poissons en bord de mer.

8. Vêtements chauds (chaussettes, pull, pantalon…) et imperméables (poncho)

Poncho Bug out Bag

La météo est toujours très imprévisible. Avoir de bons vêtements de survie adaptés aux intempéries est un luxe qui vous permettra de tenir sur la durée.

Il n’y a rien de pire que d’être totalement trempé sous la pluie, surtout s’il fait froid en plus de cela ! De même, marcher dans des chaussures mouillées ne vous permettra pas de durer bien longtemps.

Je vous recommande donc d’avoir au moins un poncho et une seconde paire de chaussettes dans votre Bug out Bag.

Egalement, s’il fait froid dans votre région et si l’hiver approche, il est recommandé de mettre des vêtements chauds comme une polaire et un bonnet dans votre sac d’évacuation.

Enfin, évitez les vêtements en coton, car s’il est mouillé à cause de la transpiration ou de la pluie il ne sèche pas aussi vite que les autres tissus.

9. Firesteel – Briquet de survie

Firesteel - trousse de survie
Firesteel - trousse de survie

Avoir un firesteel ou un briquet de survie dans son Bug out Bag est presque indispensable pour tenir sur la durée. 

Avec un briquet de survie ou un firesteel, vous pourrez facilement allumer un feu pour manger de la nourriture chaude le soir et pour vous réchauffer.

L’avantage d’un briquet de survie est qu’il vous permet d’avoir une flamme très facilement.

Cependant, avoir un firesteel en plus peut être très pratique si vous êtes dans des conditions très humides. Le déclencheur du briquet pourrait rouiller et le briquet pourrait ne plus fonctionner, alors qu’il vous suffirait d’essuyer votre firesteel pour pouvoir l’utiliser.

10. Sac de couchage

Sac de couchage
Sac de couchage

Le sac de couchage est important si vous devez évacuer votre domicile en urgence. Il se peut que vous ne puissiez pas réserver une chambre d’hôtel le soir même, et que vous deviez dormir ou au moins vous reposer dehors. Je vous conseille de prendre un sac de couchage bien chaud en hiver pour ne pas être réveillé par le froid au petit matin.

11. Pince multifonction

Pince multifonction

Il est toujours bien d’avoir une pince multifonction dans son Bug out Bag car elle propose diverses utilisations qui peuvent être très pratiques.

Elles contiennent généralement de nombreux outils tels que : Couteau, scie, tournevis, ouvre-boîte, ouvre-bouteille, clé plate, clé à écrou papillon, règle, pince et bien d’autres.

Vous pourrez ainsi vous en servir pour couper du bois, cuisiner, faire un abris, fabriquer des outils, dévisser un portail, etc…

12. Lampe et bougies pour l’éclairage

Lampe frontale
Lampe frontale

Quand la nuit tombe, l’obscurité peut devenir presque totale si ce n’est pas la pleine lune, si le ciel est couvert ou que vous êtes en pleine forêt.

Il est donc important d’avoir une lampe et des bougies. Avoir une lampe frontale en plus de la lampe à main de votre Bug out Bag peut aussi être pratique si vous souhaitez continuer à avancer quand il fait sombre.

Les bougies peuvent être pratiques également. Elles peuvent vous apporter un éclairage discret, en plus de pouvoir vous réchauffer le bout des doigts en hiver. De plus, l’avantage des bougies est qu’elles sont résistantes à l’humidité. Si vous devez traverser un lac ou une rivière et que votre lampe torche prend l’eau, vous aurez toujours votre bougie pour vous éclairer en dernier recours.

13. Une carte

À une époque où la plupart d’entre nous compte principalement sur leur smartphone ou leur système de navigation automobile pour s’orienter, la carte a presque été oubliée. 

Cependant, associée à une boussole, la carte reste une valeur sûre pour vous orienter sur de longues distances. Je vous conseille donc de toujours avoir une carte dans votre bug out bag.

14. Crayon et carnet

Avoir un crayon et un carnet dans un Bug out Bag peut être très utile. Vous pouvez vous en servir pour prendre des notes pour mémoriser des choses, pour écrire vos pensées, des listes de choses à faire, etc… 

En situation de survie, l’écriture peut aussi servir d’échappatoire pour clarifier des pensées et émotions. Cela peut servir de thérapie surtout si vous êtes seul, et vous remonter le moral.

15. Paracorde

Paracorde - Bug out Bag

La paracorde un outils de survie important aussi car elle a de nombreuses fonctions.

Elle peut vous permettre de faire des assemblages pour vous construire un abris, servir de fil à linge pour faire sécher vos vêtements, réparer vos lacets et vêtements, attacher des objets à votre sac à dos, servir de ceinture, de piège pour la chasse, etc…

L’idéal est donc d’avoir entre 10 mètres et 30 mètres de paracorde dans son Bug out Bag. Au niveau de la couleur, vous pouvez choisir une couleur camouflage pour ne pas vous faire repérer. Il peut aussi être intéressant d’avoir quelques mètres de paracorde fluo si au contraire vous êtes perdu et voulez par exemple l’attacher à un arbre pour montrer que vous êtes passé par là aux secours.

16. Gel hydro alcoolique

Une des dernières choses que vous voulez quand vous êtes en situation de survie, c’est de tomber malade. Le gel hydroalcoolique peut être utile, surtout si vous pratiquez le survivalisme en ville.

Le gel hydroalcoolique élimine jusqu’à 99,99% des bactéries présentes sur nos mains. Cela en fait un excellent allié contre les microbes et les virus. Il est pratique à utiliser et se glisse facilement dans un sac à main ou une poche.

Vous pourrez ainsi vous nettoyer rapidement les mains sans avoir besoin d’eau si vous êtes allé dans des lieux publics.  Le gel hydroalcoolique peut aussi être important si vous avez une plaie, pour vous désinfecter les mains et le tour de la plaie avant de la recoudre ou de mettre une compresse.

17. Masques anti-poussière

En cas d’incendie, de rafales de vent sur des sols secs et/ou sableux, etc… Un masque anti-poussière peut être très important pour protéger vos voies respiratoires.

Un masque anti-poussière prend peu de place et peut facilement être mis dans votre Bug out Bag. Et dans le pire des cas, si vous savez qu’il ne vous servira pas vous pouvez vous en servir d’allume feu !

18. Sifflet de survie

Sifflet de survie - Bug out bag

Lorsque vous êtes en difficulté, votre voix peut rapidement diminuer en puissance, surtout si vous manquez d’eau ou que vous êtes blessé.

Si vous voyez des gens ou des secours au loin et que vous êtes dans une situation difficile, vous pourrez ainsi les prévenir de votre présence grâce au sifflet de survie.

Cela peut aussi être le cas si vous êtes enseveli ou coincé sous des décombres, rochers ou autres: Le bruit strident du sifflet de survie pourrait permettre de signaler votre présence.

Votre sifflet de survie peut être mis dans votre bug out bag, mais vous pourrez ensuite le mettre autour du cou ou dans une petite porche.

19. Savon solide, brosse à dents, dentifrice

Evacuer votre maison en cas de problème ne veut pas forcément dire que vous allez devoir vous retrouver à survivre en forêt ou en pleine nature !

Vous pouvez par exemple être placé dans un gymnase en attendant que les choses se calment. Et le fait de pouvoir garder une bonne hygiène à travers le brossage des dents, et le fait de pouvoir se laver le visage avec du savon peut beaucoup jouer sur votre moral et votre estime de vous.

Je vous conseille donc de toujours avoir un petit flacon de savon ou du savon solide, une brosse à dents et un petit tube de dentifrice.

Enfin, s’il vous reste de la place dans votre bug out bag, vous pouvez aussi mettre un gant de toilette, des lingettes pour se nettoyer le visage et pourquoi pas quelques feuilles de papier toilette.

20. Lunettes de soleil

Les lunettes de soleil peuvent être importantes dans le Bug out Bag surtout si vous habitez dans une région ensoleillée. Il faut toujours adapter les équipements que vous mettez dans le Bug out Bag en fonction de votre zone géographique.

Ainsi, en particulier si vous avez les yeux sensibles, les lunettes de soleil peuvent vous être très utiles pour pouvoir avancer en plein soleil. Elles peuvent aussi être presque indispensables s’il neige et qu’il y a du soleil, pour ne pas vous donner mal à la tête avec le blanc de la neige tout autour de vous toute la journée. Les lunettes de soleil sont donc souvent utiles dans les régions montagneuses.

21. Chargeur solaire

Chargeur solaire portable

Si vous avez lu mon article complet sur le chargeur solaire portable, j’imagine que vous savez de quoi je parle: Les chargeurs solaires sont un équipement d’une très grande utilité que je vous recommande d’avoir dans votre Bug out Bag.

Que ce soit en cas d’urgence ou lors d’activités de loisirs, que ce soit en Amérique, en Afrique ou en Asie, partout où le soleil brille, vous pouvez générer de l’électricité gratuitement avec un chargeur solaire et recharger vos appareils ou batteries !

A notre époque, le téléphone portable fait partie des outils de survie les plus utiles… Seulement quand il est chargé ! En effet, tous les outils électroniques sont très pratiques dans la mesures où ils ont encore de la batterie. Et en situation de survie, on n’a pas toujours une prise à disposition pour recharger son téléphone. Le chargeur solaire est donc un indispensable, surtout en pleine nature, pour pouvoir recharger nos outils électroniques.

22. La tente

Tente de survie

A côté de votre Bug out Bag ou attachée à celui-ci, vous pouvez mettre une petite tente de survie. Lorsque vous évacuez votre domicile, vous ne savez pas si vous serez directement placé dans un abri au sec.

La tente peut donc s’avérer très utile, surtout s’il pleut. Si vous devez attendre sur place des secours par exemple, la tente peut servir pour la nuit pour dormir mais aussi en pleine journée.

Cependant, la tente est un équipement qui prend de la place, donc ce n’est pas la première chose à prendre dans votre bug out bag. C’est surtout un « plus » que vous pouvez avoir avec vous.

Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture de mon article sur les meilleures tentes de survie.

Questions fréquentes sur le Bug out Bag

Qu’est-ce qu’un Bug Out Bag ?

Un Bug Out Bag est un sac de survie ou sac d’évacuation. Il contient des outils de base qui peuvent servir en situation d’urgence. Le nombre d’équipements et leur nature peut varier en fonction de votre situation géographique (topographie, climat, environnement, etc…) et de vos caractéristiques (Genre, état de santé, taille, etc…)

Comment le préparer ?

Pour préparer votre bug out bag, commencez par prendre un papier et un crayon et dresser la liste des choses que vous prendriez pour survivre si vous deviez quitter votre domicile dans les 5 minutes.

Ensuite, vous pouvez mettre toutes ces choses dans un sac de randonnée, en plaçant les équipements les plus utiles dans les poches les plus accessibles. Nous allons revenir sur le choix du sac utilisé pour le Bug out Bag ci-dessous.

Où placer son Bug out Bag ?

Le Bug out Bag doit être placé près de la sortie que vous prendriez si vous deviez quitter votre domicile en urgence. Bien entendu, vous n’allez pas le laisser en permanence par terre devant votre entrée, car le risque qu’un problème arrive reste faible. Mais il doit être à un endroit facilement saisissable: Accroché à un porte manteau près de l’entrée, dans un placard juste à côté de l’entrée, ou encore dans votre chambre s’il y a une fenêtre par laquelle vous pouvez évacuer votre domicile dans celle-ci.

De plus, en particulier si vous travaillez en extérieur, la probabilité que le problème se passe pendant votre sommeil et donc pendant que vous êtes dans votre chambre est élevée. C’est pour cela qu’il peut être intéressant de le placer dans votre chambre.

Quel sac utiliser pour un bug out bag ?

Bug out Bag

Un des éléments le plus important de votre Bug out Bag est bien entendu… Le sac ! Vous devez être attentif à la qualité, à la contenance et à la portabilité de celui-ci.

Les 2 types de sac d’évacuation que je vous recommande pour votre bug out bag sont:

  • Les sacs de randonnée: Cela peut être tout simplement un sac de marche acheté chez Decathlon. Ces sacs sont recommandés car ils sont agencés pour permettre de rapidement retrouver les outils que vous souhaitez. Il y a souvent de nombreuses poches et compartiments à l’extérieur comme à l’intérieur de ceux-ci. Vous pourrez ainsi placer les différents équipements de votre bug out bag dans les poches les plus ou moins facilement accessibles en fonction de leur utilité.
  • Les sacs militaires. Vous pouvez en acheter un en ligne. Les sacs militaires, tout comme les sacs de randonnée, sont pourvus de nombreuses poches. Ce sont des sacs de qualité avec des couleurs de camouflage, ce qui peut être très utile si vous pratiquez la survie en pleine nature.

Vous savez maintenant tout sur les Bug out Bag. Si cet article vous a aidé, vous pouvez le partager sur vos différents réseaux sociaux. N’hésitez pas aussi à laisser un commentaire en bas de l’article. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *