Maison survivaliste: Barreaux à une fenêtre

Maison Survivaliste: Comment l’Aménager ?

Partager cet article:

Robin Drilag

Que vous ayez déjà une maison ou que vous souhaitiez acheter une maison survivaliste, cet article est fait pour vous.

Votre maison peut devenir votre vrai quartier général en cas de catastrophe extérieure. Même dans la vie quotidienne, elle doit constituer un rempart sécurisant et confortable. Il est donc important qu’elle soit bien aménagée à la survie.

Avoir une maison survivaliste, c’est n’est pas forcément vivre dans un bunker ! Quelques astuces simples peuvent vous permettre d’aménager votre maison pour la préparer au mieux.

Dans cet article, vous allez découvrir mes conseils pour aménager une maison survivaliste.

Comment sécuriser votre maison survivaliste ?

Maison survivaliste: Barreaux à une fenêtre
Maison survivaliste: Barreaux à une fenêtre

C’est un sujet parfois controversé par les communautés survivalistes: Faut-il se donner les moyens de se défendre ou non ?

En effet, dans l’éventualité d’une pénurie alimentaire, votre base de survie pourrait être sujette aux convoitises d’individus ne s’étant pas préparés et étant en manque de nourriture.

Et même si aucune rupture de la normalité n’apparaît, vous n’êtes jamais à l’abris d’un cambriolage.

Vous pouvez donc sécuriser votre maison survivaliste de différentes manières :

Etape 1 : Choisir une maison survivaliste dans un espace isolé

Maison isolée avec un bon champ de vision
Maison isolée avec un bon champ de vision

La première étape est de choisir un endroit isolé, à l’abris des regards indiscrets. Si vous avez un espace de permaculture avec des fruits et légumes visibles par le premier venu, vous risquez de vous faire voler très rapidement !

Tous les ans, les arboriculteurs se font voler des fruits et légumes dans leurs champs. Alors imaginez la situation en cas de manque de nourriture…

Le mieux est donc de pouvoir trouver un endroit caché et bordé d’arbres comme le long d’une forêt par exemple.

D’une manière générale, si vous recherchez à adopter un mode de vie survivaliste et autonome, la campagne et la proximité avec les zones naturelles sont à rechercher en premier lieu.

Etape 2 : L’importance du couloir dans la maison survivaliste

L'importance du couloir dans la maison survivaliste
L'importance du couloir dans la maison survivaliste

Pour défendre votre vie et celle de votre famille, avoir un couloir est intéressant en particulier si votre maison survivaliste est grande. Il vous permet de ne pas être surpris ni à votre droite, ni à votre gauche, ni derrière si vous êtes positionné au bout de votre couloir.

Si vous avez une arme de défense (dissuasive), vous pouvez alors vous mettre à l’extrémité du couloir et avoir une totale maîtrise de la situation en cas d’infraction de votre domicile.

Dans tous les cas, on ne pourra pas vous surprendre par un côté auquel vous ne vous attendez pas. Vous avez juste à braquer votre arme en face de vous, ce qui vous permettra de dissuader le cambrioleur qui n’aura plus que 2 choix :

  • Faire marche arrière vers la porte de sortie
  • S’avancer vers vous, auquel cas il prend un très gros risque

(Attention, vous pouvez utiliser une arme seulement en cas de légitime défense, si votre vie et celle de votre famille est mise en danger. La première étape est dans tous les cas d’appeler la police. Tant que le braqueur ne menace pas votre vie et celle de votre famille, vous ne devez pas utiliser une quelconque arme.)

Etape 3 : Ajouter des éléments de défense passive

Caméra de vidéosurveillance
Caméra de vidéosurveillance

Nous appelons ici « défense passive », tout ce qui peut vous servir à vous protéger sans que vous n’ayez rien à faire.

Pour plus d’information à ce sujet, vous pouvez consulter mon article complet sur les différentes stratégies de défense passive.

Voici quelques astuces pour sécuriser votre maison survivaliste :

  • Entourer votre terrain d’une barrière difficile à franchir. Il peut s’agir d’un mur en béton, mais aussi d’éléments naturels difficile à franchir comme une haie très dense de bambous par exemple.
  • Installer une porte solide anti-effraction
  • Installer des volets roulants anti-arrachements
  • Placer une alarme à l’entrée de votre maison
  • Mettre des barreaux seulement enlevables de l’intérieur à vos fenêtres
  • Pour toutes les choses importantes à l’intérieur de votre maison, mettez-les dans un coffre-fort fixé au sol pour ajouter un degré de sécurité supplémentaire
  • Pour une maison avec du terrain, vous pouvez avoir des chiens dissuasifs entraînés comme des bergers allemands ou des Dobermann par exemple
Vous souhaitez en savoir plus sur la sécurisation de votre maison survivaliste ? Vous pouvez lire mon article avec mes 15 conseils pour faire fuir des cambrioleurs.

Comment rendre votre maison survivaliste la plus autonome possible ?

C’est un point aussi essentiel que le premier : Comment faire pour que votre maison survivaliste soit autonome en énergie ? (Pour l’autonomie alimentaire nous l’évoquons dans le point d’après)

En effet, en cas de rupture des chaines d’approvisionnement en énergie, un blackout total par exemple qui vous priverait d’électricité, vous allez devoir :

Produire votre propre énergie

Panneaux photovoltaïques
Panneaux photovoltaïques

Pour la production d’énergie, nous n’allons pas entrer dans les détails dans cet article, mais vous avez plusieurs manières de produire votre propre électricité :

  • Avec l’énergie solaire en utilisant des panneaux solaires
  • En installant une éolienne (Que vous pouvez d’ailleurs fabriquer vous-même)
  • Avec une hydro-turbine si vous habitez à proximité d’une rivière ou d’un ruisseau avec du courant.

Aussi, il est important d’avoir la possibilité d’allumer un feu, soit en ayant des allumettes ou des briquets, soit en étant capable de le faire avec des aliments naturels. Faire un feu peut constituer un dernier recourt de création d’énergie par la combustion si vos systèmes tombent en panne.

Économiser votre énergie

Lampe économe: A intégrer dans la maison survivaliste
Lampe économe: A intégrer dans la maison survivaliste

Presque aussi important que de produire votre propre énergie, vous devez aussi l’économiser au maximum.

Pour cela, voici quelques conseils importants à respecter :

  • Utiliser des matériaux isolants pour les murs, le toit et le sol pour conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été.
  • Pour les vitres, installez un double vitrage, voire un triple vitrage avec un film intérieur réfléchissant la lumière
  • Pour optimiser la luminosité dans votre intérieur et éviter d’utiliser trop de lumière, les fenêtres doivent être orientées du côté sud de la maison
  • Pour votre éclairage, utilise des ampoules basse consommation d’énergie
  • Achetez du matériel électrique annoté avec la mention « A+++ » qui consomme entre un et deux tiers d’énergie en moins qu’un appareil classé A.
  • Pour votre cuisine, utilisez plutôt des plaques de cuisson à induction, qui consomment moins que les plaques électriques traditionnelles
  • Couvrez vos casseroles lorsque vous cuisinez pour éviter de perdre de la chaleur
  • Si vous avez un congélateur, mettez-le dans la pièce la plus fraîche de la maison

La cave est essentielle dans la maison survivaliste

Cave pour le stockage alimentaire
Cave pour le stockage alimentaire

Une pièce importante dans une maison survivaliste, c’est la cave.

La cave a la caractéristique très intéressante de garder la fraîcheur, ce qui en fait un lieu de choix pour le stockage de vos denrées alimentaires.

Si vous avez de la nourriture dans un réfrigérateur, en cas d’impossibilité d’avoir accès à une quelconque énergie pour faire fonctionner votre appareil, vous pourrez alors conserver vos aliments dans votre cave.

Attention, si vous souhaitez creuser une cave en dessous de votre habitat, il est important de faire une étude de la qualité du sol au préalable auprès d’un professionnel.

Votre cave vous sert à conserver essentiellement des aliments bien hermétiques ? Vous pouvez tout simplement faire un trou dans votre jardin et y mettre vos denrées alimentaires dans une boîte en acier inoxydable. Vous pouvez attacher cette boite à une corde par exemple pour pouvoir la sortir facilement du trou lorsque vous en aurez besoin.

Avec la maison survivaliste : Un jardin et un élevage de poules

Faire un élevage de poules avec votre maison survivaliste
Faire un élevage de poules avec votre maison survivaliste

Vous souhaitez vous établir dans votre maison survivaliste sur le long terme ? Il est indispensable que vous gagniez en indépendance en produisant vos propres aliments.

Le jardin et l’élevage de poules sont 2 activités relativement simples qui vous permettent d’avoir accès à une nourriture produite par vos soins.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter notre article pour apprendre comment faire un élevage de poules et notre article pour apprendre comment faire un jardin.

Rassurez-vous, ce sont des activités très simples à mettre en place lorsque l’on s’en donne les moyens. En plus, la constitution d’un jardin constitue une vraie activité thérapeutique qui vous fera vous sentir en pleine forme, tout en vous offrant des légumes d’excellente qualité !

Aussi, vous pouvez constituer d’autres types d’élevage, comme par exemple l’élevage de mouton que nous expliquons dans cet article.

En France, existe-t-il des maisons survivalistes ?

Il existe de nombreuses « maisons survivalistes » en France. Mais les survivalistes se faisant généralement très discrets, vous ne pourrez évidement pas trouver d’adresses sur Internet.

Le meilleur moyen de visiter des maisons survivalistes en France ou bases autonomes durables, c’est de vous rendre dans des évènements au sein desquels vous pouvez rencontrer des membres de la communauté survivaliste en France.

Vous pourrez y apprendre de nombreuses techniques de survivalisme, et peut être vous y faire des amis qui accepterons de vous montrer leur maison survivaliste en France.

Par exemple, Bruno Vigier Lafosse est un survivaliste français qui s’est fait connaître pour sa participation à l’émission « Wild, la course de survie ». Il témoigne sur son lieu de domicile dans la vidéo ci-après.

« On parle toujours du survivaliste à l’américaine avec le bunker les boites de conserve et les armes, et il y a le baba cool au fin fond du Larzac qui a quelques chèvres… Et puis entre les 2 il y a les gens comme moi »

Vous savez maintenant tout sur le sujet de la maison survivaliste. Si vous voulez aider vos amis à aménager leur maison pour gagner en sécurité et en autonomie, vous pouvez partager cet article !


Partager cet article:

6 réflexions sur “Maison Survivaliste: Comment l’Aménager ?”

  1. Ping : Comment Vivre en Autonomie en France ? Guide Complet - Autonomie & Survivalisme

  2. Ping : Famille Survivaliste: 10 Conseils - Autonomie & Survivalisme

  3. Ping : Comment Devenir Survivaliste en France en 7 Etapes - Autonomie & Survivalisme

  4. Ping : Liste du Matériel Survivaliste: 27 équipements à Avoir - Autonomie & Survivalisme

  5. Ping : 12 Livres de Survivalisme à Lire Absolument - Autonomie & Survivalisme

  6. Ping : Que Faire en Cas de Guerre Civile en France ? - Autonomie & Survivalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *