Panneaux solaires

Vivre à la Campagne Sans Argent: 12 conseils

Partager cet article:

Robin Drilag

Vivre à la campagne sans argent, ce n’est pas si difficile que ça en a l’air. Même si certaines opérations, notamment celles liées à la santé nécessitent de l’argent, il est possible de faire de grosses économies facilement.

Certaines personnes et communautés vivent sans argent en France, comme par exemple le Benjamin Lesage qui avait fait le buzz il y a quelques temps.

L’avantage de la campagne par rapport à la ville, c’est que l’on peut y gagner davantage en autonomie. Il est possible d’y produire sa propre nourriture et énergie, et même de filtrer son eau.

Dans cet article, vous allez découvrir 5 conseils pour vivre à la campagne sans argent.

1. S’entraîner: Partir voyager sans argent

Partir voyager sans argent
Partir voyager sans argent

Vivre sans argent, c’est avant tout un état d’esprit.

Se débarrasser de son attachement aux biens matériels et à l’argent est probablement l’une des choses les plus difficiles lorsque l’on souhaite adopter ce mode de vie.

Nous aimons stocker, acheter, posséder… Tant de choses qui nous éloignent de l’essentiel : Vivre en bonne relation avec soi-même, avec la nature et avec les autres.

Alors, un excellent exercice pour ceux qui souhaitent sauter le pas et aller vivre à la campagne sans argent, c’est de faire un voyage.

Le voyage permet de se libérer de tous biens matériels, de prendre confiance en soi et de s’ouvrir aux autres.

Toutes ces qualités sont essentielles pour pouvoir vivre sereinement sans argent à la campagne.

Bien sûr, ce n’est pas une étape indispensable et vous pouvez tout à fait y arriver sans faire un voyage, mais c’est un bon exercice.

D’ailleurs, il peut tout simplement s’agir de faire un parcours en stop le temps d’une semaine en France, en identifiant des endroits où l’on pourrait piquer notre tente.

Le tout, c’est de se confronter à l’inconnu et d’exercer ses capacités à se débrouiller avec soi-même et avec les autres.

2. Entraîner son esprit : Être reconnaissant et de confiance

Entraîner son esprit
Entraîner son esprit

Le 2ème point rejoint le précédant. Vous l’aurez compris, vivre à la campagne sans argent, c’est dans un premier temps un état d’esprit.

Vous pouvez vivre en autarcie, seul, comme un Hermite en haut d’une montagne. D’ailleurs si vous voulez aller plus loin n’hésitez pas à consulter mon article sur la vie en autarcie en France.

Cependant, vivre avec les autres, s’entraider, échanger, apprendre, ce sont des choses qui donnent du goût à la vie en campagne.

Certaines qualités, que vous pouvez développer dans la vie de tous les jours, vous permettront de vivre avec sérénité votre vie à la campagne sans argent avec les autres :

  • La reconnaissance : Lorsque quelqu’un vous offre un service sans réclamer d’argent, lui offrir un merci chaleureux et un grand sourire lui fera plaisir et l’incitera à recommencer.
  • L’empathie : Permettre de comprendre les autres aide à entrer en connexion avec eux mais aussi avec nous-même
  • La sérénité : Vivre sans argent à la campagne, c’est être capable de ne pas avoir peur de manquer, et d’avoir confiance en ce que la nature peut nous offrir

Toutes ces qualités peuvent être entraînées par des exercices d’esprit, comme la méditation, la visualisation, la lecture, mais aussi en entrant en connexion avec les autres en participant à des évènements.

3. Habiter auprès d’une communauté

Groupe autour d'un feu de camp
Groupe autour d'un feu de camp

Vivre sans argent, c’est beaucoup plus facile à plusieurs. Chacun a ses qualités, ses connaissances, son expérience, sa force physique et mentale, etc…

En vivant en communauté, vous pourrez profiter des compétences de chacun et vous-même apporter vos points forts au groupe.

Par exemple, si l’un d’entre vous a des connaissances en médecine, que vous avez des connaissances en agriculture, qu’un autre a des connaissances en cuisine, etc… Toutes ces connaissances élèveront le groupe vers le haut grâce au partage, et permettront d’améliorer le confort de la communauté.

De plus, l’être humain est un animal social communautaire qui aime vivre en groupe avec d’autres humains qui lui ressemblent.

Vous aurez, en vivant de cette manière, des gens qui partagent votre philosophie et qui respectent vos idées, avec lesquels vous vous sentirez bien.

Si vous avez un coup de mou, ou le moral à zéro, ces personnes peuvent vous remonter le moral et vice-versa.

4. Choisir un terrain fertile avec un point d’eau

Terrain fertile
Terrain fertile

Nous entrons dans un côté plus « technique ». Evidemment, vivre à la campagne sans argent rime avec « être capable de produire sa propre nourriture ».

En 2017, les français déclaraient dépenser en moyenne 385€ par mois pour s’alimenter.

Et ces dépenses, vous pouvez les éliminer complètement si vous produisez votre nourriture par vous-même !

Nous n’allons pas entrer en détail dans cet article sur les techniques de permaculture permettant de produire sa nourriture par soi-même.

Cependant, si vous n’avez pas encore choisi votre terrain pour aller vivre à la campagne sans argent, je peux déjà vous donner quelques conseils :

  • Choisissez un endroit avec des terres de différentes textures pour varier les productions : Certaines plantes poussent mieux dans une terre argileuse, d’autres dans une terre sableuse, si vous avez la possibilité d’avoir des terres avec différentes caractéristiques, vous pourrez faire varier les productions.
  • L’idéal est de pouvoir avoir un étang ou une rivière qui passe à côté de votre terrain. Vous pourrez alors vous en servir pour arroser vos productions, et même pour vous doucher et pour boire si vous avez un système de filtration. Vous pourrez aussi y pêcher des poissons et des grenouilles !

5. Choisir une région avec un temps clément

Choisir une région où le temps est bon
Choisir une région où le temps est bon

Si vous n’avez pas encore choisi votre terrain, la région pour laquelle vous effectuerez votre choix est importante.

En effet, vivre à la campagne sans argent dans le nord ou en altitude peut devenir difficile en hiver, lorsque la température est très basse. Vous pourrez vous chauffer par divers moyens, mais choisir un endroit où les températures sont plus clémentes sera quand même plus facile.

Ainsi, si vous êtes dans une région avec un climat doux, comme dans l’ouest de la France (en Bretagne par exemple), vous souffrirez moins du froid en hiver et des fortes chaleurs en été.

Également, choisir un endroit avec une bonne pluviométrie au printemps et en été vous évitera de devoir beaucoup irriguer vos fruits et légumes et vous offrira plus de rendements.

6. Avoir une bonne hygiène

Avoir une bonne hygiène
Avoir une bonne hygiène

Ce n’est pas parce que vous souhaitez vivre sans argent à la campagne que vous devez laisser tomber le brossage des dents, le lavage des mains et la toilette intime.

En effet, si vous n’avez pas d’argent, que vous n’avez pas de carte vitale et que vous avez des problèmes de santé, vous devrez payer le médecin et les médicaments !

Il est donc important d’avoir une bonne hygiène lorsque l’on souhaite vivre à la campagne sans argent, car l’argent est indispensable pour bénéficier de soins en cas de problème.

Dans le même esprit, arrangez votre terrain, votre matériel et votre maison de sorte à éviter tout ce qui pourrait vous mettre en danger.

Si vous vous faites une entorse ou si vous vous cassez quelque chose, vous aurez du mal à travailler dans votre champ pour produire votre nourriture. (C’est d’ailleurs dans ces moments qu’avoir une communauté survivaliste qui peut vous aider durant ces moments est important)

7. Produire sa propre électricité

Panneaux solaires
Panneaux solaires

Dans la facture du citoyen lambda, il y a bien entendu l’eau et l’électricité, qui sont également des éléments que l’on peut produire soi-même lorsque l’on décide de vivre à la campagne sans argent.

Pour créer votre électricité vous-même, plusieurs solutions sont possibles. Par exemple :

  • L’éolienne peut vous permettre de générer un courant électrique grâce à la force du vent. C’est cependant une solution assez encombrante.
  • L’hydro-turbine, si vous vous situez à proximité d’une rivière ou d’un ruisseau avec du courant. Elle vous permettra de produire de l’électricité avec la force de l’eau.
  • Les panneaux photovoltaïques qui sont généralement la solution la plus utilisée. Ils vous permettent de générer de l’électricité avec la lumière du soleil. De plus, il s’agit d’une solution discrète puisque vous pouvez les mettre sur le toit de votre maison ou sur une serre par exemple.

8. Filtrer l’eau

Pompe et filtration pour vivre à la campagne sans argent
Pompe et filtration pour vivre à la campagne sans argent

Pour faire suite avec le point précédent, vous pouvez également être complètement autonome en eau potable.

Il existe plusieurs méthodes pour cela :

  • Acheter une cuve filtrante qui vous permettra de boire votre eau de pluie. Vous pouvez mettre différents niveaux de filtration. Si l’eau sera seulement utilisée pour vous doucher ou pour tirer la chasse d’eau, nul besoin d’avoir un système de filtration aussi avancé que si vous souhaitez la boire.
  • Trouver des sources et fontaines à eau à proximité de votre habitation et allez vous servir. L’idéal est donc d’avoir un chariot avec des bidons pour pouvoir stocker de l’eau pour plusieurs jours. S’il n’est pas indiqué que l’eau est potable, vous devez la filtrer vous-même.
  • Utiliser un filtre à gravité. Ce type de filtre ne nécessite aucune source en énergie et est don très utile lorsque l’on souhaite vivre en autonomie.

9. Expliquer sa démarche au voisinage

Expliquer sa démarche au voisinage
Expliquer sa démarche au voisinage

Le simple fait d’expliquer votre projet de vivre à la campagne sans argent, d’expliquer les raisons qui vous motivent, vos projets, ect, pourraient vous apporter beaucoup.

Dans un premier temps, vous n’aurez probablement pas l’étiquette de « radin » collée à votre front, mais les gens comprendront votre démarche, vos aspirations.

Ensuite, vous pourrez peut-être même inspirer des gens à en faire autant ! Les gens qui vous verrons réussir à vivre à la campagne sans argent découvrirons que c’est quelque chose de possible…

Et ceux à qui ce mode de vie plait pourront même venir vous demander des conseils, et vous pourrez à votre tour enseigner. La boucle est ainsi bouclée !

10. Donner des ses compétences

Donner de ses compétences
Donner de ses compétences

« La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir » – Albert Einstein

Vivre avec peu ne vous empêche pas de donner beaucoup. Vous pouvez donner d’autres ressources bien plus importantes que des biens matériels ou de l’argent. Vous pouvez donner de votre temps, de votre énergie, de votre savoir, de vos compétences, etc…

Au contraire, les gens qui ont peu de chose sont souvent très généreux. De plus, vous vous apercevrez sans doutes qu’en donnant, les gens tendront à vous donner davantage également.

Vous pouvez également donner de vos productions de fruits et légumes en surplus, ou même les échanger contre d’autres choses.

Le don est une monnaie d’échange très utilisée lorsque l’on souhaite vivre à la campagne sans argent.

11. Apprendre à pêcher

Apprendre à pêcher
Apprendre à pêcher

Il existe de nombreux lieux de pêche publics auxquels vous pouvez avoir accès si vous avez une carte de pêche. En y allant régulièrement au cours de l’année, vous pourrez largement rembourser le coût de votre carte de pêche si vous mangez le poisson.

De plus, certains poissons comme les gardons sont très faciles à pêcher et délicieux au barbecue par exemple. Il s’agit donc d’une excellente ressource quand on souhaite vivre sans argent à la campagne.

Attention tout de même à pêcher dans des eaux bien pures et non polluées, car la pollution pourrait rendre les poissons non comestibles.

Si vous avez des voisins qui possèdent un étang, vous pouvez aussi leur proposer un échange de bons procéder, par exemple d’entretenir leur terrain s’ils vous laissent pêcher dans leur étang de temps en temps, ou encore leur offrir de vos récoltes en fruits et légumes.

Enfin, si vous habitez proche de la mer, je vous conseille de lire mon article pour apprendre comment pêcher des poissons en bord de mer.

12. Se servir dans la nature

Champignon
Champignon

Lorsque l’on vit à la campagne, on pense tout de suite au jardin que l’on va pouvoir cultiver et aux arbres fruitiers qui pourront nous donner des fruits.

Cependant, la nature a également beaucoup à nous offrir.

Voici quelques exemples d’aliments que vous pourrez trouver en forêt :

  • Des champignons (attention, tous les champignons ne sont pas comestibles, il convient de bien se renseigner au préalable)
  • Des mûres, souvent le long des chemins
  • Des orties, qui malgré leur mauvaise réputation, sont d’excellents végétaux ! Vous pourrez aussi faire du purin d’ortie, un engrais naturel très efficace pour votre jardin.
  • Des glands: C’est peu connu, mais les glands sont comestibles une fois cuits à l’eau bouillante. Ils peuvent vous permettre de faire une farine comestible riche en nutriments.
  • Des pissenlits, qui peuvent vous permettre de faire une délicieuse boisson ou confiture.
  • Les noisettes, noix, châtaignes… Que vous pouvez facilement trouver le long des chemins ou en bordure de forêt
Découvrez une liste d’aliments que l’on peut trouver dans la nature dans mon article sur la cueillette sauvage.

Vous savez maintenant comment procéder pour aller vivre à la campagne sans argent. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager à vos amis pour les aider à gagner en indépendance également !


Partager cet article:

3 réflexions sur “Vivre à la Campagne Sans Argent: 12 conseils”

  1. Ping : Comment Vivre en Autonomie en France ? Guide Complet - Autonomie & Survivalisme

  2. Ping : Vivre en Autonomie Sans Travailler ? - Autonomie & Survivalisme

  3. Ping : Comment Devenir Survivaliste en France en 10 Etapes ? - Autonomie & Survivalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *